Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
1er Handikiter à se frotter au spot de One Eye
1er Handikiter à se frotter au spot de One Eye
Voilà une brève qui fait du bien et qui inspire le respect !
Christophe handikiters paraplégique nous fait part de sont récit. Il y a un mois il est allé se frotter aux vagues du célèbre spot Mauricien One Eye.
C'est en position assise, à quelques centimètres de la surface de l'eau, la gorge serré que ce rider pour le moins téméraire réalise son rêve en surfant des tubes de 3M.

Lisez ces quelques lignes qui precedent un teaser vidéo à venir d'ici peu...

"je prend mon billet pour Dakhla en avril 2010 pour travailler le freestyle et le volcan fait des siennes, trip annulé. Mon agenda ne me permet pas de repartir, donc partie remise. Sessions vagues sur l'Ile d'Oléron en Août 2010 avec mes amis locaux et au bout de 4 jours je me dis que c'est "la vague" que je cherche. Mars 2011 j'appelle un de mes meilleurs amis, Viviens, le gars sur lequel tu peux compter à tout moment, sur La Réunion qui connaît bien Maurice et finalement on cale le trip en Avril, objectif le spot de One Eye, l'aventure commence.

J'ai toujours voulu rider Hookipa à Maui en planche à voile avant mon accident de VTT en compagnie de mon pote Christophe Ballois et il aura fallu attendre 9 ans pour mettre au point un châssis performant et assez solide pour encaisser les chocs de grosses vagues de face. La navigation assise en vague reviens à faire du karting dans un half pipe, tu vois pas les séries, tu prends la houle dans la figure et dans le surf tu prend un maximum d'adrénaline car tu n'as pas le droit à la chute.

Je prends donc mon billet et je pars seul avec mon board bag, fauteuil équipé de roues VTT et renforcé, matos médical pour Maurice avec transfert de 2 jours à la Réunion. Arrivé à Maurice, je repère le spot de One Eye, discute avec les locaux ,JC, Nick, Maxwell et Vincent pour ne pas me faire surprendre sur l'eau. C'est l'inter saison, donc 2 jours en 14 m Switchblade Cabrinha 2011 sur un spot au dessus du Morne, le vent est NO avec 11 noeuds ce qui me permet de m'approcher des vagues et de prendre mes premiers repères dans le lagon. Les gars te disent que tu as pieds donc c'est tout bon, sauf que moi je dérive dans 50 cm d'eau, le corail est à 30 cm sous ma board avant de passer les premières vagues, je commence à comprendre l'environnement dans lequel j'évolue.

Puis 2 jours sans vent, visite de l'Ile et le 4 ème jours le vent se lève tard avec 20 noeuds à 14h en SE, parfait pour le Morne, on prend la direction spot de one Eye. Je prépare mon matos, il n'y a pas de plage, c'est le top pour la mise à l'eau, JC me dis attention 6m de houle, clapot avant la vague, pas de bateau de sécu en sortie car mer trop formée et là je prend mon temps pour me décider.
Nick enchaîne les roller sur One Eye, JC se prépare et 5 kiters sur Manawa.

Viviens fait fusible et va tester le spot en 11 m Switchblade, il rentre et me dit que c'est réalisable.Je fait donc le point sur mes largueurs, respire un grand coup et balance mon aile. Arrivé sur place, c'est à dire à 500 m du bord, on ne distingue pas trop les riders de la plage, l'eau n'est plus turquoise mais bleue foncée, donc tu sais que tu es dans la passe avec du monde en dessous qui te surveille, tu es au bon endroit. Je repère les vagues entre One eye et Manawa , on se surveille les  uns et les autres, je décide d'en suivre une sur l'épaule, 20 minutes après je suis calé dans du 3m la gorge serrée, je regarde partout, surveille la lèvre qui peut tout annuler et réalise enfin mon rêve mais finalement en position assise. Suivent 3 jours de ride dans les vagues qui resterons inoubliables. Première idée, repartir. Christophe Martin, rider Cabrinha."
Mis en ligne 13/05/2011
4 Commentaires
  • stand.art le 16/05/2011 à 12:40
    RESPECT, bravo mec, j'ai pas encore eu assez de courage pour m'y confronter; ton expérience fais rêver et donne envie repousser ses limites. Vivement la vid' et encore big up!!
  • le 13/05/2011 à 17:37
    hello chris le kite a one eyes sa fais rever je confirme , l ile est magnifique le lagon a perte de vue une population super acceuillante le bonheur quoi!!! d autant plus sur des vague full speed des alyzés present presque toute l année les conditions ideale !!! malgres cela ce spot au morne reste relativement dangereux , il donc plus adapté au riders confirmé . cela dit : ceci est un exemple pour lequel nous devons tous précher , le handicap n es jammais une barriere !!!. pour autant il faut que le handikite ne devienne plus une exeption ! christophe martin es la pour nous le montrer ! n oublions pas que pour chacun d entre nous la vie peut changé du jours au lendemain , quand ont perd l usage de ses jambes , de ses bras , il es compliqué de l accepté , il faut reapprendre tout les gestes de la vie quotidienne c est pour cela que le sport a une part trés importante pour etre en pleine forme ! ceci es un exemple a suivre . gaby .
  • davride le 13/05/2011 à 13:21
    superbe!!! bravo !!!!ça motive grave mon beau frère est aussi paraplégique j'vais venir au infos faut absolument qu'il teste l'handikite!!
Afficher plus de commentaires
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer