Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
Outside shark
Outside shark
 Peu d'infos pour l'instant, si ce n'est que ce diplomate français - dont les jours ne semblent pas en danger c'est pour ça qu'on fait un peu de second degré - ridait au large et que le requin a peut-être sauté hors de l'eau - c'est une hypothèse - pour le chopper. Seul bilan qu'on peut tirer à chaud de cette histoire, le fait de rider à plusieurs est un gage de sécurité, sans ses amis, il ne serait peut-être jamais revenu et nous évoluons bien dans un "milieu" qui n'est pas tout à fait le nôtre et si notre périmètre s'aggrandit - de plus en plus de riders sur de plus en plus de spots lointains et engagés - les risques progressent en proportion. Bon rétablissement à Thomas Viot, c'est son nom, actuellement à l'hôpital. Une cicatrice de requin, c'est le top du top pour les discussions dans les dîners branchés. 
Mis en ligne 12/09/2011
3 Commentaires
  • 2fast4you le 12/09/2011 à 15:01
    Ce serait bien un kitesurfer et d'après les photos, ça n'a pas tout à fait été les dents de la mer... tant mieux d'ailleurs
  • 2fast4you le 12/09/2011 à 14:53
    "Installé depuis deux ans et demi en Papouasie en Nouvelle-Guinée pour assurer son poste au sein de l’institution de l’Union Européenne, le jeune homme avait l’habitude de faire du kite surf au large. Il affirme d’ailleurs que les squales sont nombreux au niveau de ce récif. ". Un homme averti en vaut deux, enfin, c'est ce qu'on dit...
  • 2fast4you le 12/09/2011 à 14:52
    www.tdg.ch/actu/monde/francais-attaque-requin-papouasie-nouvelle-guinee-2011-09-12
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer