Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
Le président cause dans le poste
Le président cause dans le poste
 "C’est une grosse surprise également pour les kitesurfers réunis à la FFVL qui gère cette discipline depuis la fin des années 90, mais beaucoup d’indices depuis 2010 nous laissaient penser que l’option n’était pas improbable.?Les kitesurfers partagent sincèrement le sentiment d’injustice des windsurfers et se sont toujours opposés, au niveau de l’association de classe internationale (IKA),  à la confrontation des disciplines de board riding préconisée par l’ISAF.?

La pression du CIO étant réelle pour renouveler l’image de la voile olympique, il y avait des dériveurs à opposer avant de sortir le windsurf des JO de Rio, reste maintenant une faible mais réelle possibilité de retournement de la décision d’ici l’assemblée générale de novembre.?Quelle est aujourd’hui la feuille de route des trois cents structures (clubs et écoles) de la FFVL qui vont rebondir sur cette décision ?

1/ Les formats décrits dans le rapport technique de l’évaluation de Santander sont validés, la jauge actuelle ne devrait plus bouger beaucoup (trois ailes et une "box" pour la planche), l’équipe de France et les entraîneurs ont déjà intégré ces données dans leur programme 2012

2/ Au-delà du calendrier IKA en cours, un premier rendez-vous international est prévu avec l’ISAF à Melbourne en décembre pour la première épreuve de la SWC

3/ Un calage avec la FFVoile (seul représentant ISAF sur le territoire français) et le futur ministère des Sports est nécessaire pour mettre en œuvre la suite du programme sur le Haut Niveau kitesurf FFVL, avec en ligne de mire le renouvellement de la délégation.?

Julien Bontemps a bien exposé la problématique, le haut niveau du kitesurf ne sera pas celui du windsurf. Les lieux d’entraînement, l’histoire du sport, les hommes et la technique sont autant de paramètres qui font que la FFVL doit poursuivre son travail en vue médailles à Rio, aux jeunes windsurfers de rebondir eux aussi !"

Jean-Claude Benintende/FFVL
Mis en ligne 09/05/2012
3 Commentaires
  • oliv44 le 11/05/2012 à 13:45
    A la fois, Mr Bénintende n'a jamais réellement fait de grandes choses pour le kite ces dernières années. A part s'accaparer certains beaux événements déjà en place pour redorer le blason de la FFVL qui était en véritable chute libre et sous prétexte d'apporter un sponsor aux événements (genre alpénergie) qui n'a que pour résultat de transformer ceux-ci en séminaire pour les gros clients de cette grosse société.. Alors si c'est ça le boulot de Mr Bénintende, et bien, je dis que c'est une bonne chose que celà change de maison. Lorsque l'on tient un tel poste, je pense qu'il faut avant tout servir les intérets du sport que l'on représente, avant de servir ses propres intérets. D'autre part, je trouve que le kite fait plus partie du monde de la voile et de son esprit que celui du vole libre. C'est bien dommage qu'il y ait autant de clowns à ces postes. Cela donnes des incohérences comme le retrait de la planche à voile au J.O.
  • wave7karl le 09/05/2012 à 21:47
    Ce que j'aime , c'est sa réserve, son fairplay. Ca fait du bien.
  • joffre30 le 09/05/2012 à 17:06
    Et sur qu'il veut garder le kite maintenant, puisque les sports olympiques se voient leur portefeuille décupler par le ministère des sports. Les médailles rapportent et les états mettent le le paquet pour en avoir, alors peut être qu'il est temps de mettre le paquet dans le kite dès aujourd'hui Mr FFVL et surtout traiter les structures à leur juste niveau, entre le kite et le parapente depuis des années il a y deux poids deux mesures et il est grand temps que ça change, de l'action plutôt que des beaux discours qui ne valent rien dire.
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer