Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
Pétition pour la FFVL
Pétition pour la FFVL
La FFVL se fend donc d'une petite mise au point que voici :

15 ans pour créer, structurer, exporter une idée française et en faire un sport olympique de pleine nature  qui a gagné la confiance des institutions en faisant de votre activité que nous construisons ensembles au quotidien, une pratique sportive sûre en environnement spécifique.

15 ans pour créer un tissu de relations avec les élus locaux, régionaux et nationaux grâce au travail de nos clubs et écoles FFVL et gagner une place décisionnaire au sein de la classe internationale kite pour gérer les préoccupations des 650 compétiteurs licenciés de club au plus près des décisions de l´ISAF.

15 ans pour créer un maillage territorial de 195 clubs regroupant plus de 25 000 licenciés et de 116 écoles professionnelles créatrices d´emploi et de développement touristique local qui accompagnent responsables de demain.

Une journée d´implication pour la FF Voile demandeuse d´une délégation pour le kiteboard au regard d´une de nos disciplines ressemblant aux régates olympiques. Une discipline spécifique qui pourtant ne constitue pas à elle seule la culture actuelle du kite et l´histoire de son développement. Une manière de gérer l´activité qui rappelle étrangement l´intégration bien difficile du windsurf.

Quid du mountainboard ? Quid du snowkite ? Quid du handikite-catakite ? Quid des disciplines non olympiques (free style, vague, vitesse, foil) ? Quid des sites de pratiques et de leur pérennisation par les clubs? Quid de la responsabilité et de la sécurité sur ces sites ? Quid de la responsabilité environnementale qui en découle ? Quid du développement des Procédures, Bulletins Sécurités Kite, Check-list qui sont  la culture FFVL et que les autres pays nous demandent ? Quid de l´environnement spécifique et des risques liés au pilotage d´un Kite sur la plage ? Quid des 150 structures professionnelles de travailleurs indépendants qui se déplacent sur plusieurs sites pour chercher le vent, contrairement aux écoles de voile bloquées dans les bases nautiques ?

Autant de questions essentielles qui nous inquiètent si la delégation est cédée à la FFVoile,  avec le risque majeur d´explosion de notre communauté de pratique, alors que sont en route des projets durable de développement économique respectueux de l´équilibre écologique, autour de nos clubs, de nos sites et de nos écoles.

Une Solution : démontrer qu´on ne fait pas ce qu´on veut de notre grande collectivité communauté des kiteurs : on ne change pas une Equipe qui Gagne 
Mis en ligne 02/11/2012
7 Commentaires
  • suicideleash le 16/11/2012 à 00:21
    je ne cherche pas à défendre la, FFV qui reste un milieu très conservateur mais quand on connaît les conditions de la délégation par,l'etat du kite à la FFVL... considérons nous le,Kite comme un sport nautique propulse par la force du vent ou aérien?
  • le 05/11/2012 à 14:48
    Faut pas s'emballer, il y a un sujet sur le forum, ce qu'apporte aujourd'hui la FFVL à ses adherents et pratiquants sur l'eau: - pas d'appui au niveau local pour le défense des site de pratique, les clubs le font avec leur petit moyens. - Pas d'aide à la mise en place d'infrastructures alors que les clubs de voile, eux, existent en bord de mer. - Aide symbolique aux compétiteurs et organisateurs d'évènements - une fédé qui est elle-même surprise de devoir gerer une discipline olympique, qui se disperse en intègrant en plus une nouvelle discipline qu'est le boomerang, et pourquoi pas le freesbee, les raquettes de plage... Désolé mais perso je ne signerais pas une petition pour une federation qui est centrée sur son activité principale : le vol libre et ce depuis des années. On ne s'improvise pas marin du jour au lendemain.
  • pura-vida le 03/11/2012 à 14:09
    Merci à vous deux fab & steph, J'avais déjà eu connaissance du dossier, et il est vrai que le gain d'intérêt pour notre activité depuis là sélection au jo, par des personnes qui au mieux nous ignoraient m'ennerve, là ffvl est une solution, mais une fst fédération des sports tractés serait top
Afficher plus de commentaires
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer