Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
Vous avez dit sur...
Vous avez dit sur...
Si le flux des NEWS de flysurf.com n'est pas prêt de se tarir, il se passe aussi beaucoup de choses sur la page Facebook de flysurf.com puisqu'elle permet d'aborder d'autres thèmes, de partager une simple photo et de faire réagir sur des actualités qui n'auraient pas forcément leur place ici-même. L'un d'entre vous nous a fait parvenir la semaine dernière une photo illustrant un incident sur un spot. Un simple incident. Il ne l'a pas fait pour lancer une accusation, ce n'est pas non plus la raison pour laquelle nous l'avons publié mais simplement pour attirer l'attention de tous sur ce qui se passe en général sur les spots. En l'occurence, c'était l'occasion de montrer l'utilité des sacs de sable pour retenir une aile posée sur le spot.

Nous vous avons inviter à réagir, ce que vous avez fait... Voici quelques extraits. C'était un tchat intéressant  (petite modif du texte à 11h03, un passage méritant précision..)

En tout cas, merci à tous pour vos interventions, vous pouvez continuer ici-même à donner votre avis, on a aussi régler les problèmes de connections et d'indentifications sur le site flysurf.com. Il es désormais plus simple de laisser un commentaire. on vous y invite chaudement


"...On voit tellement de conneries en kite qu'on comprend pourquoi les gens en ont parfois peur..."

"....d'un côté il y a les débutants, de l'autre ceux qui envoient un peu: tout le monde navigue dans un mouchoir de poche, et à la fin on se dit que c'est un miracle qu'il n' y ait pas eu de mort..."

"...en revanche je ne compte plus le nombre de sessions ou je ne suis pas sorti car cela me paraissait risqué ou tout simplement je ne le sentait pas..."

"...D un autre côté on sait pas ce qui est arrivé si ça se trouve si le kiteur n avait pas larguer il serait peut être plus parmi nous..."

"...Je suis en nouvelle Calédonie! C'est le même phénomène; formation incomplète sur la sécurité; trop d élève par moniteur et au final trop de niveaux différents sur des spots trop fréquentes ... "

"...A tout les "pro"(ou ceux qui pense l'être) du kite je vous emmerde!!! vous avez oublié que vous aussi avez été débutant, avec tout le lot d'erreur qui va avec…"

"...si vous voyez un mec en galère parce qu'il est débutant, au lieu de lui râler dessus allez lui filer un coup de main ou lui expliquer, un bon sourire et un peu de discussion ça évite bien souvent les ennuis, ça enlève la pression que peut avoir le débutant au décollage ou autre moment un peu critique... "

"....Il est pas mal d' "experts auto-proclamés" qui s'autorisent n'importe quoi au nom de leur pseudo-compétence et à qui peuvent arriver pas mal de choses au hasard d'un incident matériel, d'une mauvaise appréciation des conditions ou d'une court instant d'inattention..."

"...il faut relativiser...en montagne , chaque année, il y a des centaines de morts, , en baignade, aussi des centaines de morts, en kite, dès qu'il y a un accident, on crie au scandale..."

"...la discussion sur la question du risque et de son évaluation puisqu'on parle du lire un peu de "hauteur" serait nécessaire pour réfléchir à concilier la pratique d'un sport, la sûreté des personnes qui le pratiquent ainsi que celles qui le subissent..."

Voili-voilà. Que pouvons nous en conclure ?

Tout d'abord que le kite est arrivé à une certaine forme de mâturité. Les accidents sont plus rares et il faut aller simplement aller se baigner dans le sud-ouest ou aller à Chamonix l'été pour comprendre qu'il existe toujours un pourcentage de pratiquants et ce dans n'importe quelle activité,  qui font n'importe quoi par manque d'informations, par excès d'audace, par inconscience ou par manque de connections cérébrales. Il y a ainsi beaucoup de morts parmi les baigneurs et les promeneurs en montagne.

Quelle impression, cette discussion nous a t-elle laissée. Que sur les spots, il nous faut éviter de juger trop hâtivement, qu'il vous privilégier la confiance sur la méfiance et que peut-être il nous faut plus aller les uns vers les autres. Sans doute, au chapitre des voeux pieux, faudrait-il une sorte de kite guard sur les gros spots l'été. Un quidam reconnaissable qui aille au devant des riders sur les spots pour réguler et prévenir les comportements à risque.
Mis en ligne 26/08/2013
1 Commentaires
  • phifa le 28/08/2013 à 17:27
    Vaste sujet que la sécurité d'un sport comme le kite ! Je suis moniteur national de ski, j'ai enseigné 10 ans (il y a 30ans!) et j'ai, entre autre, habité 3 ans à Chamonix... aussi fait 30 ans de planche à voile. Il y a quand meme des choses étranges qui se passent dans certaines écoles de kite: chez moi, on donne les cours de kite en mer, avec un bateau, la très grande majorité des élèves n'ont JAMAIS levé (ni atterri !)une aile depuis la terre (sable) ferme!!Alors qu'on sait tous que c'est un moment (très) délicat, surtout dans un environnement chargé d'arbres, de maisons, de parasols, de touristes allongés sur des chaises longues... La plus part n'ont jamais largué une aile, en fait la majorité n'ont même jamais connecté eux même une aile aux lignes!!!!!! Même pas une 1/2 de cours théorique avec un tableau, pour expliquer des notions élémentaires ! tout est basé sur relever son aile dans l'eau et le waterstart. Quand je pense a toutes les galères que j'ai eu en 7 ans de pratique...
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer