Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
En très léger différé du Snowkite Master
En très léger différé du Snowkite Master
Serre Chevalier SnowKite Masters
Troisième Journée (Lundi 13 Janvier)

Texte Kseniya Volkova
Traduction Pauline Langevin
Tof : Boulgy

L’arrivée au Col du Lauraret s’est faite aux aurores pour les fêtards de la veille !! Pour cette troisième journée du SKM et la première de la compétition freestyle, ça commence par les inscriptions. Au total, 26 participants vont se disputer les titres de champion du monde et champion de France de snowkite et de skikite. Question répartition, dix-sept riders sont en lice pour la compétition de snowkite. Six sont enregistrés en ski et un concours féminin aura lieu avec 3 participantes en snow.
13h, la compétition s’organise. Le briefing riders est donné par le directeur de course, Jean Giovannoni. Cinq critères permettront aux cinq juges de départager les concurrents: la difficulté technique des sauts (variété, répertoire de figures dans les deux sens…), la puissance (kite haut/bas, hooker, dehooker, vitesse…), la hauteur, le style et l’innovation. Important à retenir, le jugement sera basé sur un heat entier et non sur une manœuvre.
Les premiers départs sont retardés par faute de vent mais heureusement tous les riders gardent le sourire grâce à la tartiflette cuisinée par Claude, le chef cuisto du SKM. Les heats non courus de la journée sont reportés au lendemain…une chance car de la neige est annoncée dans la nuit. Avec de la pow pow préparer vos caméras !! Pour l’heure, on déroule la suite du programme… Direction le Frog pour un après ski dansant  puis un bon diner et le Chazelay pour une nouvelle soirée festive live music.

Serre Chevalier SnowKite Masters : 4ème journée

De la poudreuse, rien que de la poudreuse, toujours de la poudreuse… Cette 4ème journée de compétition signe le début de la deuxième partie du SKM avec  la compétition freestyle. Sur le spot perché sur le sommet du Col du Lautaret, ont été disposé un petit kicker, un grand kicker, un rail, deux tubes et un rainbow pour que les riders puissent s’exprimer en toute liberté sur les modules du Snowkitepark pour obtenir de titre de World Snowkitemasters et aussi celui de Champion de France de snowkite en Snowboard ou en ski
 Et ça tombe bien, la neige tombée toute la nuit et le vent du nord qui souffle en continu permettent d’enchainer les heats. Les runs ski sont les premiers à être lancés à 11h, respectant l’horaire des premiers départs prévus. Les favoris de la compétition comme Alex Robin, vainqueur de la SKM Mood Race ce weekend, se placent en bonne position et se qualifient sans surprise pour les finales. Côté notation,  les juges valorisent des sauts variés et déhookés pendant les 7 minutes que dure le heat.

Début d’après-midi avec un vent toujours favorable, les heats féminins sont disputés par Kari, Estelle et Céline. Un très beau spectacle avec des jumps et passages de barre qui s’enchainent… ça va être difficile à départager !  Pas le temps de déjeuner que les heats snow sont lancés. Début de compétition mais gros niveau annoncé : KGB, S-Bend blind, Triple Front Roll Pass et impressionnants kiteloops. Les riders enchainent des figures old schools et new schools  pour faire augmenter leur note.
16H30, le soleil se couche derrière le Lauraret et la compétition continue jusqu’aux dernières lueurs. Au total, ce sont 17 heats qui ont été disputés dans la journée et signent la fin de la simple élimination ski, snow fille et la première manche des heats snows homme. La soirée peut continuer au Frog et au Chazelay pour fêter dignement le show des différents riders .

Serre Chevalier Snow Kite Masters : 5eme Journée

Ce matin, c’est un ciel bleu et un grand soleil qui accueillent les riders au Col du Lautaret, point culminant de la Serre-Chevalier Vallée. Sur les montagnes alpines encore immaculées de blanc se dessine quelques traces fraichement réalisées par des freeriders locaux.
C’est autour d’un café ensoleillé et bercé par le beat afro du DJ Jazz que les riders reviennent sur les résultats de la veille. Si les jeux sont faits pour les simples snow femme et ski, tout reste à faire pour la compétition snow homme. Dans le deuxième round snowkite, Zach Marek (Norway), Didier Botta (France) et Laurent  Guyot (France) ont déjà validé leur participation. Le suspense reste entier pour la fin du tableau en ce début de journée.
La neige déposée sur le spot par les chutes de la veille permet des conditions optimales. Malgré cela, ce n’est qu’en début d’après- midi que les départs sont lancés à cause d’un vent changeant. Les vainqueurs des trois heats disputés d’aujourd’hui se nomment : Andergassen (Austria), Lhote (France), Toverhut (Norway), chacun s’imposant dans son run respectif.

Le jour se couche sur le Lautaret et la compétition se termine avec la fin du deuxième round. S’affronteront demain lors du troisième round Marek vs Botta, Andergassen vs Guyot, Lhote vs Toverhut. Pour le titre de champion du monde c’est donc 4 nationalités qui sont représentées. A suivre de prêt pour le titre de champion de France : le jeune haut-savoyard Didier Botta et le breton Etienne Lhote .
Pour les passionnés une full moon freeride session sur le spot au clair de lune, mais le gros des compétiteurs redescendent le col pour diner au Frog et passer une nuit agitée au Chazelay en compagnie de radio Meuhh.
Mis en ligne 16/01/2014
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer