Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
HB Surfkite convoque Bukowski

Commencez par bien vous caler sur votre siège et mettez un peu de son. Pas trop mais suffisamment. A la limite, prenez une bouteille de bière ou de vin, buvez au goulot, vous serez dans le ton, c'est Bukowski qui vous parle. Charles. Romancier et poète américain, génial, incontrôlable, alcoolique et marginal. Les paroles sont celle du poème So You Want To Be A Writer.

Quand Hervé Bouré a crée HB Surfkite, il y a deux ans, il n'a pas du trouver grand monde pour miser son plan d'épargne logement sur l'affaire. Après tout il était blond, presque vieux et ses heures de gloire étaient derrière lui. A l'heure ou le kitesurf mise encore et toujours sur le freestyle, son coté « Band of Gypsis » ne parlait pas pour lui.

Sauf qu'Hervé a déboulé avec des boards magnifiques, sans compromis. Du genre qui fait peur à un chef produit soucieux de plaire à tout le monde au risque de ne séduire personne, mais des boards que tu mets dans ton salon juste pour le regarder vingt fois par jour.

Ensuite, il y a mis la manière en plaquant dessus une identité bien française, une odeur de révolution et un coté irréductible. Les boards s'appellaient Bonaparte et Lafayette. Un coup à faire fuir ton banquier et les gens qui te soutiennent. A l'heure ou même le kitesurf s'est mis au marketing mou du genoux, c'était risqué mais plein de panache. Suivront quelques belles vidéos ou HB surfkite jouera la fibre locale plutôt que de surjouer le plan bout du monde.

Deux ans plus tard, HB Surfkite est dans la place et fais péter cette vidéo qui envoie du parpaing. Tournée à Marseille et dans les environs, jouant à fond la carte urbaine, quasiment entièrement montée en Slow Motion et solidement épaulée par une bande son signé Hanan Townsend, le gars qui signe les B.O des films de Terence Malick, et enfin, ces mots sublimes. Résultat, ce film possède ce que 80% des vidéos ne kite n'ont pas, du caractère, de la personnalité, de la puissance. Vous avez le droit ne pas aimer, après tout elle n'est pas exempte de défaut mais HB parle à votre imagination...

Avec ce clip anniversaire, HB Surfkite martèle un peu plus son identité qui n'est copiée sur aucune autre, démontre qu'on peut la jouer French Touch, qu'on peut s'affranchir des recettes toutes faites.

Franchement, on est fan et plutôt fier d'y avoir cru dès le début

Les mots en question. Extrait :

if it doesn't come bursting out of you in spite of everything,?don't do it.?unless it comes unasked out of your?heart and your mind and your mouth?and your gut,don't do it.

if you have to sit for hours staring at your computer screen?or hunched over your?typewriter searching for words, don't do it.

if you're doing it for money or fame, don't do it.

if you're doing it because you want?women in your bed, don't do it.

if you have to sit there and?rewrite it again and again, don't do it.

if it's hard work just thinking about doing it, don't do it. if you're trying to write like somebody else, forget about it.

if you have to wait for it to roar out of you, then wait patiently.

if it never does roar out of you, do something else.

Mis en ligne 08/07/2014
3 Commentaires
  • Kouig le 30/07/2014 à 12:08
    @paotr29, pourquoi ridicule? Faire du kite serait incompatible avec aimer la poésie ? Prétentieux ? Quand on envoie comme il le fait, où est la prétention? En plus il fait ça à Marseille! Oui ça aurait été cool de trouver un poème en français mais celui-la colle super bien à ce qu'ils essaient de transmettre: énergie, passion sans compromis. Et je suis d'accord avec Ridezebigone, ça change des poncifs habituelles : gonzesses aux jambes interminables et gros 4x4
  • Ridezebigone le 09/07/2014 à 22:28
    @paotr29, chacun ses gouts, moi je préfère ce genre de promo (car ça reste de la promo, HB ne le fait pas que pour le fun), qu'un clip à l'américaine avec le rider qui va débouler en 4x4 sur la plage, boire un pack de redbull et envoyer des jumps au dessus de nana en bikini. Le seul reproche que je ferai à la vidéo, c'est de n'avoir pas trouvé un texte en français pour coller à son slogan "French do it better" ;-)
  • paotr29 le 09/07/2014 à 21:46
    On atteint les limites du ridicule: un poème de Charles Bukowski pour vanter les planches sans cale-pieds de Marseille. J'ai pas dû boire assez de vin pour apprécier... Ou alors, c'est du second degré mais je suis trop con pour comprendre, je fais du kite. Franchement ce serait pas un tout petit peu prétentieux comme plan marketing? Merci pour le partage en tout cas.
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer