Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
Hypothèse du matin
Le foil vit ses heures de gloire, qu'on le veuille ou non. Elle est bien loin l'époque où l'Hydroptère était une des très rares embarcations à voler au-dessus de l'eau. Aujourd'hui, une partie au moins des passionnés de voile ne parlent que de ça, on voit des appendices partout, on rêve d'en mettre là où il n'y en a pas encore. Evidemment, le kite n'est pas en reste et les riders n'ont pas attendu cet engouement récent. Faut-il rappeler que Laird Hamilton ou Rush Randle ridaient en foil il y a au moins vingt ans, en tow in ou en windsurf.

Nico Parlier a fait péter les trois manches du Défi Kite ce week-end, on n'est pas loin d'être convaincu qu'un jour où l'autre la vitesse en kite se fera en foil. La plupart des marques y vont de leur modèle et certaines font des foils polyvalents. De là à dire que le grand public est ciblé, il n'y a qu'un pas qu'on ne franchira pas. Le foil ne cessera de se développer c'est certain cepandant. Le foil a ceci de fascinant que la moindre vidéo donne envie d'essayer. Et que de notre coté, on a envie de passer la moindre séquence pourvu qu'elle soit intéressante.

Reste que même si c'est une évolution sans précédent, il ne faut pas confondre rêve, médias et réalité, fascination et pratique de tous les jours. Le foil reste jusqu'à preuve du contraire une pratique très spécifique, très exigente en termes de mise en oeuvre, pas vraiment accessible en prix. Dans le passé, l'évolution du matériel provoquant une sorte d'halucination collective nous a quelquefois joué de drôle de tour. En windsurf par exemple. Les anciens se rappeleront les cambers, le no nose, les planches étroites, puis larges, le boardercross, etc... autant d'évolutions intéressantes, pas toutes néecssaires, qui ont fait avancer le sport mais qui ont parfois eu des dommages collatéraux élevés auprès des passionnés. Pour mieux comprendre, quand Hobar Alter a inventé le Hobie Cat qui a eu le succès que l'on sait, il avait imaginé un engin 1- facile à mettre à l'eau, 2- facile à utiliser et 3- pas cher. Vous en tirez les conclusions que vous souhaitez.

Patrice Guénolé en GONG Foil Hellvator, board Matata Fiol, et kite SFS GONG 17m2 with 50m lines. Magique mais n'oubliez pas. Aile de 17 mètres carré, 50 mètres de lignes...

Et vous tous là, vous en pensez quoi globalement de toute ça. On attend vos commentaires...
Mis en ligne 11/05/2015
4 Commentaires
  • Le Scribe le 11/05/2015 à 11:16
    Salut Spard. L'idée n'est pas tant de discuter de cette vidéo en particulier mais du fil en général. Ceci étant dit la vidéo Slingshot est cool.
  • Spard le 11/05/2015 à 10:22
    Désolé mais j'ai 25 ans, des genoux tous neufs et ça ça ne me fait pas rêver du tout parce que je comprends rien a ce qu'il fait et je ne serais jamais capable de faire pareil : https://m.youtube.com/watch?v=Qf2SlzxWj7A Ça par contre, ça a l'air d'être l'éclate et tout a fait accessible pour moi qui fait du foil depuis un peu plus d'un an maintenant : https://vimeo.com/123760947
  • Le Scribe le 11/05/2015 à 09:47
    Merci BZP pour cet avis tranché. La discussion est sur les rails. Avis aux autres
Afficher plus de commentaires
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer