Identification


Connexion

Mot de passe oublie ?


Pas encore membre ? Creer un compte

- FLYSURF FAMILY -

Toutes les news

Si j'avais une baguette magique...

Si j'avais une baguette magique...

1) Monter une asso dédiée au projet.

2) Ecrire les grandes lignes du championnat, à savoir : 

- Définir ensemble le format de course : Des grands bords travers ou abattus, sur des manches entre 20mn et 1h. Vent mini : 14nds, pas moins. Si moins de 30 inscrits, tout le monde part ensemble, sur un format et une procédure identiques à ce que fait Christophe SIMIAN, le directeur de course du Mondial Du Vent. Si + de 30 inscrits, 2 poules de qualif, et les meilleurs de chaque poule se retrouvent en finale. En fait, chaque manche sera constituée de 4 courses: 2 poules de qualif, une finale "perdants" et la finale "top guns". Manche 1 (M1) comprend la C1, la C2, la C3 et la C4. Maxi 2 manches par jour. 
- Prospecter 4 ou 5 spots ayant le potentiel d'un parcours Speed Crossing : Par exemple, sur la méditerranée (désolé, mais mes connaissances géographiques coté atlantique sont quasi nulles... Je veux bien un associé pour cette partie de l'hexagone ;) ) : La Franqui, Gruissan, Port St Louis, L'almanarre.....
- Bien ficeler tout l'aspect sécu (bateaux, compétences humaines, autorisations Aff Mar, ....)
- Obtenir enfin un RDV avec les décideurs de la Fédé, afin de leur poser le dossier sur la table, en leur demandant juste deux choses en contrepartie: ?* L'agrément officiel, qui s'accompagnera de tous les bras de leviers qu'une fédé a en sa possession afin de promouvoir ce type d'évènements?* L'obtention d'un partenaire officiel puissant qui, de part sa prise en charge d'une grosse partie du budget, soulagerait d'autant les clubs prets à se bouger le fion pour faire partie du tour. En gros, les décideurs touvent le nerf de la guerre, et nous, à savoir, l'asso speed crossing et les "besogneux" locaux, on s'affaire sur la plage.

Au plaisir de vous lire
Momo

  • 1353 vues #
  • 6 commentaires #
6 commentaires
gregkitesurf le 27/11/2011 à 16:36

Moi, j'aime bien la photo ......

pierre80 le 23/11/2011 à 14:55

on y pense avec notre club chécayteux et après la première édition du BSKC en mai 2011 pourquoi pas un format speed crossing , on a le spot pour une grande ligne droite ault/cayeux soit 12 KM pile bien orientée pour un vrai down wind...alors momo si tu nous lis prend contact avec nous www.checayteux.com

PACHOLE le 22/11/2011 à 19:03

Que ca soit le Frimstyle , le Speed ou bien la Race.... il y aura toujours des gens pour critiquer. Personnellement j'adore le freestyle mais j ai plus l'age !! j ai fait de la Race et effectivement on va et on avait dit qu on irait droit dans le mur à l'image des Formula en planche, ce qu on oublie de dire surtout pour la Race c'est que ça coute a un rider tres tres tres cher, alors en periode de crise faire 3 courses de championnat de France pour 15 000 euros ca fait reflechir .... bien sur qu on peut faire ca pour pas cher mais alors il est préferable de faire les autres disciplines ... car largement moins cher. Olivier je suis dac toi mais nos champions sont sponsorisés jusqu aux dents alors difficile de rivaliser... cela dit ils ont trouvé une alternative à la course au matos en mettant du matos de série mais je crois vraiment pas que ca va continuer surtout au niveau des constructeurs. et le Wave riding ? lol

OM_F31 le 22/11/2011 à 18:21

L'idée de Momo est dans nos souhaits depuis quelques temps. Il faut "juste" trouver des clubs qui veulent se lancer ... L'AFCK et la FFVL travaillent sur le sujet. En ce qui concerne la Race : on est tous à applaudir nos frenchies qui ramènent des médailles et des titres mondiaux (Sroka, Kerneur, Adrien, Nocher, ...), alors, avant de critiquer le championnat de Race, demandez vous où nos champions ont pu s'entrainer et aiguiser leurs talents ? Olivier Mouragues (Président de l'AFCK, membre de l'Executive Committee de l'IKA ... et coureur).

greykite le 22/11/2011 à 11:32

Moi je suis à fond pour ce genre de truc, ils ont transformé le championnat de France de longue distance en un championnat de France d'emmerdement maximum en propulsant la race comme forme de course. Moralité alors qu'il y avait 80 inscrits à Arcachon il y a 3 ans, maintenant ils sont péniblement une 40taine, dont 15 chez les Papis (plus de 40 ans), et 3 chez les femmes; Bonjour le succès! c'est pas comme cela qu'on va créer une élite pour des hypothétiques jeux olympiques.

Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer