Besoin d'un conseil ?
04.42.41.53.65
Du lundi au vendredi
de 10h à 12h
et de 14h à 18h30
Mon panier
0 articles
 
Espace membre non connecté
La FFVL a fait tester les systèmes de sécurité des ailes
La FFVL a fait tester les systèmes de sécurité des ailes
Un des constats du document : "Aujourd’hui, en raison de l’évolution rapide du contexte de la pratique du kite et au regard de certains accidents récents, la Fédération Française de Vol Libre (FFVL) en collaboration avec la Fédération des Industries Nautiques (FIN) et les fabricants participants souhaite réengager une démarche d’amélioration des systèmes de sécurité en kite.
En effet, il est apparu opportun de s’interroger sur les causes liées aux problématiques de largage de l’aile d’aérotraction afin de mieux comprendre le rôle et l’importance du matériel et/ou de l’humain en matière d’accidentologie. Dans ce contexte et à travers une démarche volontaire et collaborative des fabricants participants, la FFVL et la FIN ont souhaité faire un état des lieux de certaines caractéristiques constituant les systèmes de sécurité commercialisés avec notamment les tests sous- charge.
 
Le FFVL rappelle que :
La sécurité ne doit pas être uniquement fondée sur le fonctionnement mécanique d’un système. En amont, il est nécessaire :
- d’avoir une bonne formation de base et un entraînement régulier,
- de posséder des connaissances et des compétences météorologiques suffisantes,
- de vérifier avant toute navigation les évolutions météorologiques prévisibles,
- de pratiquer en fonction de votre niveau de compétence technique, du site utilisé, du matériel.
employé, de votre état physique et mental du jour. Le respect de ces exigences préliminaires évitera souvent la mise en œuvre d’une procédure de sécurité visant à réagir en urgence.
Mis en ligne 11/09/2012
10 Commentaires
  • fabzoot le 14/09/2012 à 11:27
    J'ai u, vague souvenir: dans la norme AFNOR le largueur doit etre poussé et non tiré vers soi, car en cas d'absence de traction sur les lignes l'utilisateur ne va pas declencher le larguage. Donc exit North, reste Ozone et ???
  • Jerome le 11/09/2012 à 15:46
    "bah pourquoi la ffvl n'a pas balancé les noms?"... c'est assez évident. La FFVL met en place un test sur les barres et malgré l'ensemble des précautions prises dans le protocole de test, la FFVL n'est pas habilitée à délivrer des certificates et ou même des bons (mauvais) points sur les systèmes proposés par les fabricants. Tout le monde peut aisément imaginer les répercussions dans un sens ou un autre si nous avions nommé les barres testées et leur résultat. Ce test a, à notre avis, l est le reflet d'une situation à un moment donné. Les résultats obtenus ne peuvent servir d'étalon sur chacun des systèmes. Bien entendu chaque marque a reçu le résultat de ces tests. Libre ensuite à chaque marque de communiquer dessus ou pas, libre à chaque marque de procéder à des changements ou pas... Mais en conclusion gardez en mémoire que ce travail fait par la FFVL a le mérite d'exister, il ne peut servir de référent. La FFVL n'est pas Bureau Véritas!
  • GIRESKITE le 11/09/2012 à 13:03
    mais pourquoi ils ont pas mis les marques des largueurs a chaque test plutot que le faire anonymement ca sert a rien puisqu on ne connait pas les largueur les plus performants et les largueur les plus mauvais
Afficher plus de commentaires
 
Laisser votre commentaire
Vous n’êtes actuellement pas reconnu par le système.
Pour pouvoir commenter les news, vous devez vous connecter ou créer votre pseudo.

Utilisation des cookies En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici Fermer